Joan Miró, ‘Et l'oiseau s'enfuit vers les pyramides aux flancs ensanglantés par la chute de rubis’, 1954, Skinner