Amina Benbouchta, ‘Sans titre 11’, 2011, Sabrina Amrani