André Masson, ‘Le génie de l'espèce’, 1942, Isselbacher Gallery