André Willequet, ‘Le sacre du printemps’, La Patinoire Royale / Galerie Valerie Bach