Anne-Marie Schneider, ‘Sans titre (Triptyque)’, 2012, Michel Rein Paris/Brussels