Armand Boua, ‘Eh vié père clache nous 1’, 2017, Jack Bell Gallery