Bauçan, ‘Les humains sont brindilles dans le vent ’, Simard Bilodeau Contemporary