Daniel Enkaoua, ‘Le paysage vert’, 2011, Galerie Koch