Douglas Gordon, ‘Désert sans titre’, 2008, Phillips