François Morellet, ‘Faut le fer n° 4’, 2015, Galerie Nikolaus Ruzicska