Georges Rouault, ‘Quatorze planches gravées pour Les fleurs du mal’, 1926, Sylvan Cole Gallery