Honoré Daumier, ‘Le Danger de... visiter un site par trop sauvage’, 1845, National Gallery of Art, Washington, D.C.