Ivan Messac, ‘La chaîne (le travail qui tue)’, 1972, La Patinoire Royale / Galerie Valerie Bach