Joan Miró, ‘Diane d'Ephèse’, 1958, Levy