JP Mika, ‘Deux temps, deux mondes’, 2015, Africa Bomoko