JP Mika, ‘Kiese na kiese’, 2014, Fondation Cartier pour l’art contemporain