Julien Crépieux, ‘Bonjour Tristesse, 00:50:51’, 2014, Galerie Jérôme Poggi