Julio Le Parc, ‘Couleur n°1’, 1971, gdm