Jung-Yeon Min, ‘Pour mieux dormir’, 2016, Galerie Maria Lund