Karel Appel, ‘Le Joueur d’Harmonica ’, 1947, Centre Pompidou