Louise Lawler, ‘Il m'aime, un peu, beaucoup, passionément, à la folie, pas du tout (traced)’, 2008, Sprüth Magers