Mathieu Matégot, ‘Georges Jouve and Mathieu Matégot Ashtray, circa 1950’, ca. 1950, DADA STUDIOS