Max Ernst, ‘Les jeunes et les jeux twistent’, 1964, DIE GALERIE