Miguel Vallinas, ‘Ceci n´est pas une planète’, 2016, Arte Infinito Gallery