Mohamed Lekleti, ‘Le Choeur des Voix Intérieurs ’, 2017, Sulger-Buel Lovell