Moke, ‘Kin Oyé’, 1983, Fondation Cartier pour l’art contemporain