Nathalie Boissonnault, ‘Pilier du nouveau monde’, 2016, Artêria