Pauline Guerrier, ‘Le Temps des Abeilles’, 2016, [Perpitch et Bringand]