Paulo Nozolino, ‘Dead crows, Mons-Boubert ’, 1992, Galerie Les filles du calvaire