‘Vase-siffleur à double corps: guerrier armé d'une massue et tenant une tête coupée (Double-bodied whistling vase: warrior armed with a club and a severed head)’, 1000-1450, Musée du quai Branly

Terre cuite noire engobée. Panse hémisphérique, au col évasé à la base et à l'ouverture. Les deux panses sont réunies. Une anse horizontale réunit les deux cols. Un col est surmonté d'une plate-forme ronde sur laquelle se trouve un personnage : guerrier armé portant un bouclier au décor gravé représentant des oiseaux stylisés, le bouclier se trouve sur son dos et est attaché par une bande à travers les épaules. Dans une main, il tient une massue étoilée, dans l'autre une tête humaine coupée qui est entourée d'une fronde.
Usage de l'objet: Les vases siffleurs chimu de l'Amérique précolombienne figurent parmi les inventions les plus curieuses: ces récipients à deux panses communiquant à l'aide d'une tubulure (ou à panse unique, surmontée d'un système de double tubulure) étaient portés en bandoulière; le balancement de la marche faisait que l'air, chassé par le liquide, passait à travers un sifflet en terre cuite disposé vers le sommet du vase. Cf André Schaeffner. Origine des instruments de musique (p. 106)

Image rights: © musée du quai Branly, photo Patrick Gries, Bruno Descoings

"The Inca and the Conquistador"

Venue: Musée du quai Branly, Paris (2015)