Vincent Gicquel, ‘C'est pas grave #1’, 2018, Galerie Thomas Bernard